Exercice

Avec le beau temps qui est désormais revenu, la saison de la course à pied est officiellement lancée pour le grand public. Pour plusieurs, c’est youpi, et pour beaucoup d’autres plusieurs, c’est ayoye !

Ayoye ça fait mal. Tellement de gens qui continuent à se blesser dans ce sport pourtant simple. Pourquoi ?

Une des raisons, c’est que la base est faible ou raide. On vit dans une culture de chaussures. Je ne parle pas des chaussures de sport. On vit le pieds enfermés, protégés, sur-protégés, pour des raisons climatiques bien sûr et aussi des raisons très économiques…Ce qui a pour conséquence d’immobiliser et, peu à peu, et d’affaiblir l’arche du pied.

Alors que le pied a été prévu pour s’adapter au sol en mouvement, que fait-on avec une arche de pied rigide ? On la travaille…on la muscle.

Comment ? Voici un exercice tellement simple qu’il est accessible à tous. Évidemment, dans le cas de fractures aux os du pied, d’entorse, d’oedème, toute blessure infectieuses, on s’abstient. On guérit d’abord.

Sinon, à raison de 5 minutes le matin, 5 minutes le soir, tous les jour, on voit une différence s’installer doucement dans toute notre façon de se tenir debout : nos chevilles deviennent peu à peu plus stables. Ensuite, nos genoux, nos hanche, notre bassin s’équilibrent mieux. Notre dos est mieux appuyé. Notre tête repose mieux sur notre cou. On est plus symétrique, on sent mieux le mouvement. Simplement ce petit geste quotidien….

Laissez-moi vos commentaires ! Et si vous avez des questions, vous pouvez me les poser ici ou aller sur mon site www.kimelainegosselin.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *