Compulsivité

JONAS avalé par la grande baleine.
Être avalé tout rond. Ou avaler tout rond, soi même.
Est-ce que ça vous arrive ?
Ouvrir la bouche et laisser rentrer dedans tout ce qui se trouve à portée de bouche…

Il se peut que ce phénomène s’explique par le fait d’avoir laissé le corps s’affamer trop longtemps. Et il se peut aussi que d’avaler corresponde à un retour en arrière, même avant la naissance, en ce temps où on se laissait nourrir, dans la grande matrice, par instinct de survie.

WOOO Kim Élaine !
Qu’est-ce que tu dis là avec ta bouche ?
Dur à prendre !!!

Et pourtant, si on s’attarde aux champs des possibilités, avaler compulsivement pourrait correspondre à l’étape fœtale de la vie, lorsque le cordon qui relie notre nombril au placenta, donc à maman, est largement ouvert et accueille tout ce qui entre.

Se pourrait-il qu’une partie du phénomène de la boulimie, de la compulsion si on prend un sens plus figuré, s’associe à une étape escamotée de l’apprentissage ?

Disons, du développement personnel ?

Je vous invite à venir partager avec moi de ce que vous pensez de tout ça !!

http://kimelainegosselin.com/contact/

‪#‎kimelainegosselin‬ ‪#‎nourriture‬ ‪#‎lecorpshumain‬

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *